Vous avez mené votre petite enquête et vous vous rendez compte que le prix de votre assurance habitation est vraiment différent de celui de vos voisins ? Et pourtant, vous résidez dans des appartements identiques. En fait, le calcul s’appuie sur plusieurs éléments qui occasionnent parfois de grandes différences tarifaires.

Un prix d’assurance habitation basé sur les éléments à assurer

Le prix de l’assurance habitation dépend en premier lieu de la superficie en m² de votre logement, du nombre de pièces et de leur surface. N’oubliez pas d’intégrer les dépendances, comme la cave et le garage. La nature de l’habitation est tout aussi importante. S’agit-il d’un studio, d’un appartement, d’une maison, d’un château ?

Le capital immobilier et les objets de valeur doivent être stipulés dans le contrat si vous souhaitez être indemnisé en cas de sinistre. Il s’agit du montant que l’assurance vous versera (en plus de la prise en charge de la reconstruction de votre logement) si vous subissez un sinistre total. Ce capital immobilier inclut le mobilier, les appareils électroménagers, les équipements high-tech, les bijoux, les tableaux, etc. Si vous avez conservé vos factures d’achat, il suffira de les soumettre à votre assureur. Sinon, demandez à un expert d’évaluer la valeur de vos biens. Vérifiez enfin dans quelles circonstances exactes le capital immobilier vous sera remboursé.

Un calcul basé sur votre situation et vos besoins spécifiques

Le prix d’une assurance habitation varie selon que vous êtes propriétaire ou locataire. En tant que propriétaire, vous serez responsable des vices de construction et il vous faudra aussi être assuré pour couvrir les défauts d’entretien. A titre de locataire, vous êtes responsable de tout sinistre occasionné par votre occupation des lieux et des éventuelles conséquences sur le voisinage.

Votre situation géographique compte également. Les statistiques prouvent que certaines zones sont plus vulnérables. Si vous résidez dans un quartier huppé, une station balnéaire ou une zone quelque peu isolée, les risques de cambriolage sont plus élevés. Si vous habitez près d’une rivière ou d’un plan d’eau, les risques d’inondation sont plus importants.

L’assureur tient aussi compte des options complémentaires dont vous souhaitez bénéficier. Certains assurés se limitent à une couverture basique. Mais si vous avez des baies vitrées, une garantie pour bris de glace pourrait bien vous intéresser. Vous pouvez également solliciter une prise en charge pour des appareils médicaux.

Pour connaître le prix approximatif de votre assurance habitation, n’hésitez donc pas à effectuer une simulation en ligne. C’est très simple et en plus, c’est gratuit !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here